UN PEU D'HISTOIRE ?...

On retrouve trace de l'utilisation des pierres et gemmes très tôt dans l'histoire de l'homme. La présence de pierres dressées ou disposées de manière réfléchie donne déjà une idée de leur importance dans l'esprit humain et de leur rôle dans le lien entre matériel et spirituel.

«  Dans la tradition, la pierre occupe une place de choix. Il existe entre l'âme et la pierre un rapport étroit...suivant la légende de PROMETEE, les pierres ont conservé une odeur humaine, et ils présentent (la pierre et l'homme) un double mouvement de montée et de descente : l'homme naît de DIEU et retourne à lui, la pierre brute descend du ciel et , transmuée (gemmes) elle s'élève vers lui... » : dictionnaire des symboles, ed. ROBERT LAFONT JUPITER de J. CHEVALIER ET A; GHEERBRANT.

Quatre foyers principaux d'utilisation des pierres sont suffisamment renseignés pour être exploitables :

les ISRAELÎTES avec le pectoral.
les INDIENS des Amériques toutes ethnies confondues.
la magie et la sorcellerie qui inclut les connaissances alchimiques.
l'ÉGYPTE ancienne.

Dans « L'EXODE » on trouve la description du « pectoral » ou RATIONAL du grand prêtre des HEBREUX (dont on pense qu'il existait déjà en EGYPTE).

« il est de forme carrée, de la dimension d'un empan et composé de quatre rangées de pierres :
premier rang : SARDOINE, TOPAZE, EMERAUDE
deuxième rang : ESCARBOUCLE, SAPHIR, DIAMANT
troisième rang : OPALE, AGATE, AMETHYSTE
quatrième rang : CHRYSOLITHE, ONYX , JASPE
Chacune des pierres correspondait à l'une des douze tribus D'Israël. »

http://456-bible.123-bible.com/calmet/U/urim_et_thummim.htm

    Chez les indiens, certaines pierres sont considérées encore aujourd'hui comme des talismans puissants (AMERIQUE DU SUD) et sont la base de statuettes rituelles.


LARME D'APACHE : on dit qu'elle naît à la suite de la mort d'un indien et qu'elle permet de voir le passé et le futur, une pensée objective et le contrôle des émotions. Elle permet donc d'accepter la tristesse d'une situation afin de la surmonter.

LA TURQUOISE est une pierre très usitée pour les bijoux et ornements, elle protège le corps en octroyant une capacité de divination et la possibilité d'éviter les maux (elle change de couleur ou se fend), elle a la réputation de protéger de l'empoisonnement (en l'évitant ???).

http://www.artindien.com/turquoise.html

    En magie et sorcellerie les pierres et gemmes ont toujours été utilisées pour leur vertus, sous forme d'élixirs, de poudre, d'adjuvants ou de talismans.
En magie , les pierres portant un lourd passé symboliques sont largement connues :

AMETHYSTE : humilité, modestie, pudeur et accès à l'amour divin.
EMERAUDE : pureté, espoir, fidélité.

    On remarque qu'elles sont aussi utilisée dans la foi chrétienne (anneau des évêques, et la table d'émeraude ainsi qu'en raison de son lien avec le SAINT GRAAL dont il serait constitué).
L'utilisation des autres gemmes portaient à la méfiance, car il n'était pas d'usage de procéder à leur purification, et les utilisateurs pouvaient se voir influencés par un pouvoir corrompu ou contraire à celui qu'ils en espéraient.

    Les sorcières par contre, utilisent depuis toujours des pierres dans leurs pratiques , en premier lieu celles qui sont dénommées pierres des animaux :

PIERRE D'AIGLE : pour faciliter l'accouchement
PIERRE D'ESCARGOT : contre la fièvre
PIERRES DU COQ et celle du CRAPAUD dont elles pensaient qu'elles étaient produites par ces animaux.

les gemmes sont utilisés pour les pouvoirs ou vertus ci après :
OBSIDIENNE : divination, contrer les maléfices, les mauvais sorts, c'est la pierre aux pouvoirs
GRENAT ou ESCARBOUCLE : fertilité et séduction, maternité, maladies de l'esprit et la circulation du sang
RUBIS ETOILE : unions amoureuses ou amicales, avoir de meilleures relations.
TURQUOISE : protéger lors de voyages, guérir, être solidaire avec les siens.
TOURMALINE VERTE : pour persuader, obtenir le succès, pour faire pousser la végétation
TOPAZE JAUNE : soigner à distance, éclairer les esprits, éradiquer les velléités de haine et de vengeance.
EMERAUDE : antidote aux poisons, avoir du succès dans le commerce et le travail
MALACHITE : contre la foudre et les terreurs, pour le sommeil réparateur
LAPIS LAZULI : la magie, médiumnité, contre les douleurs et les fièvres, pour la bonne santé et la croissance des enfants.
JASPE ROUGE : courage et volonté, protection des champs et des récoltes, préserver les biens matériels
AMETHYSTE : médiation et croissance spirituelle, contre les tempêtes et contre les assauts ennemis (envoutements).

    En Egypte ancienne, les pierres ont été utilisées pour leurs propriétés physiques :
JAIS ou JET broyée pour faire du KHOL et protéger l'oeil de la lumière
NATRON pour la conservation des momies.
PERLE broyée pour préserver la beauté et contre les maux d'estomac
MALACHITE EN POUDRE, pour se farder les yeux et garder son acuité visuelle (la cuivre contenu est un excellent anti infectieux).
Mais aussi pour leur capacités spirituelles :
LAPIS LAZULI : connexion avec le ciel,
CORNALINE : amulette pour guider les âmes des morts vers le STYXX
PORPHYRE IMPERIAL : longévité, abondance et prospérité.
ISIS OSIRIS : régénération et équilibre des énergies

http://www.ta-noutri.com/le-site/?p=99#more-99

    Les pierres sont donc connues depuis la nuit des temps et leur usage ne fait que regagner la place qui a été la sienne. Il est admis que la connaissance de leurs propriétés et de leurs utilisations, tant comme parure de beauté que comme vecteur de guérison, nous ont été transmises par AZAZEL, ange déchu qui initia en l'homme le besoin et le désir de « paraître » , depuis, il fut banni et siège au milieu des « démons ».
AZAZEL y est montré comme corrompant les hommes par ses enseignements. Il leur apprend notamment à fabriquer des armes et instruit les femmes à utiliser parures et maquillages dans un but de séduction : « Il en résulta une grande impiété. Les hommes se débauchèrent, s’égarèrent et se perdirent dans toutes leurs voies » (VIII, 2). Pour le punir, Dieu demande à Raphaël de l’abandonner dans le désert de Dadouël, pieds et poings liés, enfoui sous des blocs de pierre et plongé dans les ténèbres, jusqu’au jour du Jugement dernier, au cours duquel il sera plongé dans le feu (X, 4-6).

Il est donc encore considéré comme régissant les bijoutiers et les forgerons, fonctions qui sont à la lisière du bien et du mal; détenteurs de connaissances dont le résultat dépend essentiellement de l'intention et de la sagesse de l'homme.

A BON ENTENDEUR...


Validated by HTML Validator (based on Tidy)