Si nous abordions le volet tarologie ??



Je ne vous parlerai que de ma pratique qui date de 1997.

Pour les méthodes de tirages proprement dites voyez ici, et .

Mon jeu préféré est le CLASSIQUE et INCONTOURNABLE « tarot de Marseille »

Je crois qu'en matière de tarot (jeu de 22 lames majeures) il est souverain, d'avoir commencé avec ce jeu qui daterai du 13e siècle et qui implique l'apprentissage, l'intégration du symbolisme

  • les couleurs

  • des graphismes

  • des nombres

  • des planètes

  • des objets

je ne m'attellerai à détailler chaque carte, de très bons livres existent sur le sujet et ce n'est pas mon propos, je ne suis ni chercheur, ni maître...

Dans mon expérience, la pratique du MARSEILLE m'a permis d'affûter mon don, de me connaître moi même, d'aborder mon côté sombre sans possibilité d' entourloupe, et de trouver des réponses à mes questionnements. On dit que le tarot est un support de voyance, c'est-à-dire qu'il permet la concentration nécessaire, le lien dans le temps avec la « connaissance » afin de trouver le sens cosmiques de nos expériences, et c'est ce que je crois.

Mais je pense aussi, qu'il ne s'agit pas d'en faire l'apprentissage, comme on apprend à lire par exemple, on a, à la base une mission de transmission et on choisit ses supports de liaison; le symbolisme et la lecture des cartes juxtaposées est tellement aléatoire qu'il serait illusoire de penser les apprendre toutes, et d'en ressortir les combinaisons à bon escient. Une fois que l'on s'est imprégné du symbolisme , une seule méthode reste envisageable de mon point de vue : L'INTUITION.

Quelques principes de base auxquels j'ai adhéré, intuitivement en achetant mon premier jeu (j'en ai aujourd'hui une bonne 40 aine)

  • dormir avec le jeu le premier soir, sous l'oreiller, il s'imprègne de votre énergie et vous calez votre capacité de réception sur lui

  • toujours le fermer quand vous ne l'utilisez pas , c'est à dire, tournez la dernière carte dos vers l'extérieur pour éviter que les énergies que vous y mettez ne se dispersent

  • si vous le transportez et que vous l'utilisez dans d'autres atmosphères que la vôtre , emballez le dans un chiffon ou un pochette noire, afin qu'il ne soit pas perturbé par des fluides extérieurs de toutes sortes (colère, tristesse, défaitisme, optimisme béat...) ces énergies étrangères influent sur le « phrasé » de votre jeu et vous vous sentirez perdu en tentant de les lire. comme si il bégayait ou qu'il était devenu dyslexique : les histoires qu'il racontent ne vous paraîtront pas cohérentes.

  • pensez à le purifier de temps en temps, si il est trop chargé en énergies, vous trouverez qu'il répond « à côté de la plaque » par exemple vous posez une question sur le travail, il vous répond relations ou alors vous avez l'impression qu'il vous parle de quelqu'un d'autre.. C'est qu'il capte la moindre pensée vagabonde que vous émettez pendant que vous brassez ou coupez

  • il est absolument évident que vous devez éviter de « prêter » votre jeu, il m'arrive de le faire avec ma soeur ou avec une amie très proche mais je crois que nos énergies sont très proches ce qui ne m'a jamais donné l'impression de perturber la relation ; par contre, j'ai un sursaut d'horreur concernant d'autres personnes, qui ,même si elles sont dépositaires de dons, ne me donnent absolument pas l'envie de partager leur sphère énergétique même pour une seconde...

  • rangez votre jeu dans un endroit qui lui est destiné, au calme, à l'abri de la poussière et des intempéries. Chaque « voyante » a ses habitudes et ses goûts en la matière : ma soeur aime les jeux qui dénotent d'une certaine vie, elle a donc des cartes écornées et usées qui en effet dégagent de la tendresse et de la chaleur douce, moi, je suis rigide, j'ai donc des jeux propres et lisses, car j'ai horreur des cartes abîmées.. j'ai l'impression que je pourrais les reconnaître de par leur apparence différente et que je pourrais dès lors influer sur le tirage. De plus, le fait qu'elles soient « chargées » par maître SATURNE (le temps, les contraintes) me fait penser que l'on a plus de mal à se dégager des influences extérieures, antérieures, pour se centrer astralement ... mais c'est une question de point de vue et de personnalité. Il faut faire , je pense , ce que l'on perçoit comme juste pour soi.

après ces quelques conseils de base sur le jeu lui même , abordons l'état d'esprit

  • pour tirer bénéfice de la tarologie, il faut réellement vouloir lever le voile, donc se sentir prêt à entendre toute vérité. Bien que l'on dise couramment que toute vérité n'est pas bonne à dire, si vous cherchez, vous ne pourrez que trouver... Je ne dis pas que vous devrez réagir avec stoïcisme, loin de moi cette idée, j'ai pris des claques, et j'en prends encore, mais je m'y suis résolue et l'important c'est cela, se dire qu'il va falloir sortir de ses visions habituelles et sécurisantes pour aborder des visions, versions, que l'on n'aurais jamais imaginer exister.

  • Quand vous tirez les cartes au début, tirez pour vous, vous saurez reconnaître vos peurs les plus profondes, vos blocages, vos répétitions, votre valeur aussi , ce qui vous évitera après d'interpréter par transfert... on est tenté de s'intéresser pour les autres aux domaines qui nous posent le plus de difficultés dans notre vie, et donc d'y apporter nos propres ressentis et ressentiments : c'est du transfert. Chaque individu a un cheminement propre qui ne ressemble à aucun autre, et posez vous toujours la question de savoir ce que l'autre veut pour lui même! S'il ne sait pas vous répondre, les cartes vous diront ce qui est du domaine du possible, du souhaitable et de l'idéal dans la vie de l'autre, mais tenez vous en à lui révéler ce qu'il est en mesure d'intégrer . De plus, nous avons tous, en tant qu'HUMAIN, la tentation de montrer notre puissance, ou notre valeur particulière en donnant la preuve de ce que nous pensons être : laissez tomber, c'est le chemin de l'orgueil qui , à mon avis , n'apporte que grincements de dents. Mais faites en votre propre expérience , rien ne vaut cet apprentissage...

  • Comme nous l'avons déjà vu plus haut , le tarot est un vecteur de connaissance, il peut donc vous révéler ce qui est du domaine du matériel : si vous achèterez cette maison, si vous trouverez du travail, si cette femme ou cet homme vous aime... mais aussi et en toute fin, il vous donnera de précieuses indications sur ce que vous venez chercher sur cette terre, la mission de votre âme et la voie qui vous y conduira. De ce point de vue, il rejoint en fait de nombreuses autres méthodes de questionnement tel l'astrologie, l'analyse des rêves, la méditation et la liste est loin d'être exhaustive. C'est de ce point de vue, recherche de sagesse, qu'il faut mesurer ce qui est admissible ou non par le questionneur, le fait qu'il se pose des questions est un bon début mais il faut souvent attendre un certain degré de maturité pour lui expliquer que la prochaine liaison qu'il aura se finira mal, par le fait qu'il n'a pas encore appris l'humilité et qu'il faut quand même qu'il aille se prendre une veste juste pour savoir combien un homme est peu sur terre... (pas de parti pris, je pourrais parler d'une femme dans les mêmes termes).
    S'il vous demande si il va sortir avec cette femme, et que vous voyez qu'il y aura relation : vous répondez sur la possibilité de relation. Ne répondez qu'aux questions qui vous sont posées! de toute façon, toute mise en garde ne saurait être entendue, puisque cette expérience est indispensable aux évolutions de cette personne à ce moment T et qu'il ne tiendra compte que de ces propres pulsions... Économisez donc votre salive !!!

  • vous pouvez à mon sens tirer à n'importe quelle heure du jour, et quand vous en ressentez le besoin, sauf si vous ne vous sentez pas connecté. Certains ont des heures de prédilection, peut être parce que les entités auxquelles ils s'adressent sont plus actives, d'autres disent ne pas pouvoir lire lors des menstruations, ou des mouvements de la lune, rien n'est ridicule, ce serait de ne pas tenir compte de vos résultats d'expérience qui le serait. Si vous êtes vous même mal dans votre peau, il y a de fortes chances pour que vous ne soyez pas en mesure de vous détacher de vos préoccupations pour donner la priorité à la communication, attendez de vous sentir mieux, rien n'est urgent au point que l'on s'impose un reniement de soi.

Et en dernier lieu, rien ne vous empêche d'utiliser votre tarot comme un jeu qu'il semble être, un moyen d'épater la galerie ou de vous distraire... sachez que cosmiquement parlant il n'existe ni bien ni mal. Mais si vous jouez avec les entités qui acceptent de se relier à vous, ne vous étonnez pas qu'un jour, en retour, elles se jouent de vous... Qui veut du respect s'en procure!

LES TIRAGES


tirage des tarots : la question


shéma du tirage en fer à cheval

tarots : tirage du choix


Validated by HTML Validator (based on Tidy)